ça t’arives quand tu t’y attends le moins


ça t’arrive sans crié garde,
un geste , un regard,
tout à coup ton coeur se met à cogner,
viens,
tu comprends pas se qui t’arrives,
tu croix d’abord que c’est une illusion,
tu la combat,
une odeur te viens,
tout à coup ton coeur se remet à cogner,
trouble,
tu l’évites,lui te devine,
tu te dis non ,
puis un ballet se met à tournoyer,
il t’invite dans son ballet,
tu luttes ,il lutte contre se désir,
tu baraguine des phrase incohérentes,
tu te perds dans sa lumière,
il se perd dans ton amour,
deux energies se mélangent,
pour ne faire qu’un,
le balllet ,
tu te laisse allez car tu sais qu’il mènne se ballet,
tu n’arrives à lui parler,
mais les mots on il une importance ?
rève de petite fille ,
déjà connu par elle,
elle se penche et se laisse découvrir, il sert déjà ses mains autour de sa taille,
il l’aime en secret,
secret bien gardé,
 
 
 
bisous fleur
 
 
Publicités

Un commentaire sur « ça t’arives quand tu t’y attends le moins »

  1. Hummmmm ;)les affres du desir et de l\’envie de l autreLa panique et la tentation qui nous mets dans un de ces etats…. c est tellement magique les hommes et les femmes parfoisTellement nous meme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s